Astro NGC44

Un astronome debianeux

M57 du 01 juillet 2017, premier essai CP

Rédigé par NGC44 Aucun commentaire

La semaine a été catastrophique en terme de météo, le ciel est resté totalement bouché plusieurs jours d'affilée alors que j'avais envie de sortir imager le ciel. Du coup lorsque j'ai vu les nuages se dégager samedi soir, j'ai sauté sur l'occasion.

Cette soirée a été caractérisée par le froid et le vent, le pantalon + pull + coupe-vent étaient indispensables. J'ai commencé par imager Saturne mais je n'ai pas obtenu de meilleure image que la dernière fois donc je n'ai rien à publier. J'ai acheté en occasion 2 barlow mais je ne les ai pas encore reçues, elles me permettront sans doutes d'obtenir un meilleur résultat pour l'imagerie des planètes.

J'ai ensuite pointé mon télescope vers M57 et l'acquisition d'image n'a pas été simple. En effet l'objet est tellement faible que même avec de longues poses il est difficile à discerner, d'autant que le bruit d'image est monstrueux. Et comme il faut attendre 20sec entre chaque image, il n'est pas simple de recentrer l'objet ou de modifier la mise au point. Et accessoirement, capturer 20 images de 20 secondes demande 400 secondes soit presque 7 min, et c'est sans compter les dark, les offset et les multiples tentatives. Le tout sous un froid et un vent qui vous gèle les doigts.

Attention, cette image a été réalisée dans les pires conditions (NIGHTMARE MODE) :

  • En pleine ville (Nantes)
  • La lumière des voisins toute la soirée (j'ai du me tenir debout pour faire de l'ombre)
  • f/D très gros (bientôt un réducteur de focale, normalement)
  • Caméra planétaire CMOS
  • Suivi en déclinaison imparfait
  • Débutant absolu en photo du CP

Il s'agit d'une pose de 20 secondes traitée sous GIMP avec un dark et un offset.

M57
M57
M57
M57 - traitement plus poussé et champ large

Les étoiles sont floues non pas à cause de la mise au point mais de la mauvaise qualité du suivi. En effet depuis mon spot d'observation je ne vois pas l'étoile polaire donc je fais l'alignement au nord avec une boussole. Il y a aussi le vent qui fait vibrer le tube.

Néanmoins je ressens une certaine satisfaction car il s'agit d'une première image et on distingue quand même la forme de la nébuleuse ainsi que la couleur (ce n'est pas une retouche).

Je devrais prochainement recevoir un réducteur de focale qui me permettra de raccourcir la durée des poses tout en capturant plus de lumière. Quant au spot d'observation, ça va être un peu plus compliqué car mon véhicule est en panne et à priori c'est parti pour durer mais j'y travaille.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot mozo ?

Fil RSS des commentaires de cet article